Leçon #3.1 : L’analyse de vos mots-clés au coeur de vos pages

Mitambo analyse la pertinence de vos mots-clés au cœur des pages et des liens entrants.

La grande force de Mitambo est de vous proposer une analyse des mots-clés qui dépasse le cœur de page.

La pertinence est un concept unique qui vous guide en vous montrant les mots relevants qui sont utilisés pour indexer votre page.

Au départ, malheureusement, ces mots ne portent pas de recherches de vos visiteurs. Mais en comprenant comment ils ressortent depuis vos pages et les liens qui arrivent sur vos pages, vous allez pouvoir influencer le choix pertinent.

L’optimisation sémantique est la première partie du jeu d’échecs.

L’autorité des pages sera la deuxième mi-temps.

Dans cette vidéo, je vais te montrer l’élément clé que tu vas utiliser pour l’optimisation des pages : c’est l’analyse des mots clés par le service MITAMBO.

Donc pour ça, quand je suis dans un article, je vais sur l’onglet « ’Keywords »’ ou « ’mots clés »’ si tu es en version française.

Et tu vas voir une boîte ici qui s’appelle « ’Keywords (Mitambo) »’ dans laquelle tu vas voir les mots-clés qui sont analysés par le service.

La première chose qu’il faut faire, c’est de rafraîchir les données même dans ce cas-ci, il n’y a pas de données, donc je la rafraîchir.

Mais si tu as déjà fait l’opération précédemment, et que tu reviens et que tu es certains qu’il y a eu, un crawle entre la dernière fois où tu es venu et la nouvelle fois, il faut rafraîchir les données pour aller demander au service qui te les donne sinon tu vas toujours récupérer des données qui ont été sauvées dans ton instance WordPress.

Donc qu’est-ce que j’ai ?

J’ai en fait un résumé, avec principalement quatre lignes :

j’ai la perception en première ligne,
Le Topic, le sujet de ma page, cette optimisation ON-PAGE, les principaux de mon texte.
La réputation des liens qui apparaît ici en fait, qui est simplement les encres de liens qui pointent ma page.
Et la force de mon sujet ici, j’ai le pourcentage qui est distribué pour les différents mots qui sont identifiés.
Donc ma perception qui est au-dessus, ce sont les mots ici qui apparaissent en vert qui sont commun.

Donc la perception, c’est vraiment la rencontre entre ce qui est optimisé sur ma page et ce que racontent les autres pages de ma page.

Seulement le croisement des deux.

Donc ce qu’on peut faire, c’est par exemple, je prends les mots qui sont là, je vais utiliser cette extension prochainement.

Peut-être au moment où tu vois cette vidéo, l’extension sera disponible pour tout le monde.

Donc je choisis mon domaine Google, je choisis les mots-clés, je demande mon domaine ou une partie de mon domaine.

Tu vois, pour l’élément que j’ai demandé, ma page est 2e : « détecter, dupliquer… » Donc je peux changer l’ordre des mots, l’élément viendra, mais je peux éventuellement dire comme les deux ensembles de mots sont assez proches, je n’aurai pas trop de variations. Mais je peux commencer à enlever.

Là, je vois sur ma page que si j’enlève le mot « ’kill »’ qui est vraiment important, ma page n’est plus que 23e. « Détecter, dupliquer, contenus ». Je peux essayer avec « ’contenu »’ au singulier par exemple, la page est 48e. Donc là, j’ai déjà peut-être une piste d’optimisation. Je crois que « détecter », je peux éventuellement enlever « ’Seo »’, ma page est 32e. « Contenu, dupliquer, détecter ».

Donc là, au-delà de la perception sémantique, on verra ça dans une autre vidéo.

L’autre élément important, c’est de venir identifier l’autorité de ma page, donc la force que ma page reçoit dans la création de mon site.

Je prends un exemple avec une autre page. Je prends la première page qui est ici. Donc là, je vois que mon article est déjà la, mais je vais demander qu’on me rafraîchisse la page.

Je peux commencer à faire la même chose, je prends les autres… je vais revenir ici, là ma page est première. Je peux essayer avec la répétition de la page, la page est première. « Comment, cela… », Cela on peut l’enlever. « Comment, fonctionne, pbn, blogs, », là, la page est première.

Je peux éventuellement enlever « ’pbn »’, la page est 10e. Essayons avec « ’privés »’, la page est première.

Donc voilà ! En fait c’est un mécanisme qui marche assez bien. Et cette approche de pouvoir tester les combinaisons, ça permet de voir rapidement ces éléments qui manquent et comment on va pouvoir les optimiser.

Alors ce qui est intéressant à ceux du plug-in de la fenêtre ici, c’est que si vous avez la liste des mots simples… il y a une petite erreur pour l’instant, mais vous aurez la liste des Tags et HTML, balises titles, les titres H1, H2 dans lesquels le mot apparaît.

Vous avez la fréquence d’apparition du mot sur la page, la densité, la densité pondérée.

La densité pondérée, c’est justement un point qui est alloué au mot en fonction du fait qu’il y est un Tag H1, H2, strong qui soit dans une liste.

Tout ça a une influence qui fait qu’on arrive à pondérer l’importance des mots et identifier les 5, 7 mots les plus importants de la page qui vont être utilisés pour le classement de la page. C’est la même chose avec les expressions doubles : « infographie pbn » qui arrive 9 fois, « privés comment », « cela fonctionne », « comment cela » qui arrive 4 fois, « private blog », « perdre trop ». Vous avez la même chose avec les mots triples : « réseaux de blogs », « blogs privés comment ».

Si vous avez une expression qui est trop basse, vous savez que vous devez la faire ressortir du contenu du texte, vous revenez après dans votre article ici.

Et vous savez que vous avez des expressions à faire ressortir, soit à mettre en gras, soit les écrire, soit ajouter des intertitres qui vont contenir vos expressions qui sont là.

Ça va être ce travail-là de mise en place des mots que vous voulez voir ressortir.

Le deuxième travail qu’il faudra faire vient des liens internes au site qui pointent vers votre page. C’est de voir comment les ancres de liens sont générées.

Est-ce que ce sont des liens que vous avez créés manuellement, est-ce que ce sont des liens automatiques ?

Par exemple, le titre de l’article qui est reprit sur des pages de style de catégorie dans un widget de suggestions d’articles, enfin, tous ces genres d’éléments là.

Vous allez voir exactement où ces liens sont posés, comment ils sont générés, et ce que vous pouvez changer.

Parfois, vous pouvez le changer à la main, parfois vous aurez besoin d’une assistance technique parce qu’il faut changer des éléments dans le code du site, mais la combinaison des deux est vraiment très importante.

Voilà merci pour votre intérêt !

Téléchargez le plugin ici
La documentation est ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.