Les meilleurs services payants pour lister les mots-clés SEO

Le référencement SEO est important pour promouvoir un contenu ou un site auprès des moteurs de recherche. En France, 80 % du trafic provient uniquement de Google. D’où la nécessité d’utiliser les bons mots-clés pour un meilleur positionnement dans les résultats de recherche. Découvrez dans cet article les meilleurs outils pour lister les mots-clés SEO.

Top des outils SEO gratuits et payants pour le référencement naturel

Quels outils SEO gratuits et payants pour le référencement naturel

Le référencement SEO doit faire partie intégrante de votre stratégie marketing en ligne. En effet, il est impératif que votre site respecte certains critères pour améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche. Créer un site vitrine est une bonne idée pour accroître votre notoriété et votre visibilité sur internet. C’est pourquoi vous devez penser au référencement.

Pour cela, vous devez effectuer un suivi régulier de votre référencement afin d’adapter votre site aux exigences des moteurs de recherche. Aussi, vous devez disposer d’outils dédiés.

Voici une top-list des outils gratuits et payants à utiliser pour votre référencement :

Screaming Frog SEO Spider

C’est un logiciel gratuit qui permet de crawler un site web. Il explore les URLs des sites internet et analyse l’architecture en profondeur. Ensuite, il génère une liste des URLs, des liens internes et externes, des images ou encore des fichiers CSS et Javascripts du site. Cet outil organise votre contenu, identifie les liens morts, gère vos redirections et vos balises HTLM en doublon.

Yoast SEO ou SEO Press

Ces deux plugins sont simple d’utilisation et disponible sur WordPress. A l’aide d’un éditeur d’extraits et d’une fonctionnalité d’analyse de page en temps réel, vous pouvez optimiser votre on-page SEO. Vous pouvez également organiser vos balises (title, description, etc.), votre contenu (indexation) et vos sitemaps.

Google Search Console

C’est un outil gratuit conçu pour contrôler et optimiser les données relatives aux résultats de recherche Google. La fonctionnalité GSC vous permet de suivre l’évolution de l’indexation de vos pages et de tester votre fichier robot.txt. Vous pouvez également suivre vos backlinks, votre apparence sur Google Search et être informé en cas de défaillance du système de sécurité de votre site. Il vous suggère aussi des optimisations techniques prioritaires.

MozBar

Il s’agit d’une extension pour navigateur d’analyse SEO de page web. Dès lors que vous visitez une page, ce plugin génère des métriques en temps réel sur : l’autorité de la page, son Spam score et les balises utilisées. En plus, si vous l’activez sur une page de résultats de Google, vous recevez directement les métriques sur chaque page proposée. Vous pourrez alors les comparer entre elles.

SEMrush ou SERPstat

Ces services sont plus utilisés par les agences SEO. Ils sont une alternative payante à Google Keyword Planner qui permet de collecter les données issues des résultats de recherche. Vous obtenez les résultats sous forme graphique qui sont compréhensibles.

Qu’est-ce que les mots-clés en référencement naturel ?

Un mot-clé est un mot ou une suite de mots saisi par un internaute pour effectuer une recherche sur un moteur de recherche. En effet, selon leur intention de recherche, les internautes entrent une expression clé. Or, un éditeur de contenu internet désire apparaître en premier dans les résultats de recherche de s thématique. Choisir le bon mot-clé est donc déterminant afin d’attirer les internautes qui vous recherchent.

Il est donc capital de choisir des mots-clés ciblés afin d’être bien positionné dessus. Votre objectif de référencement naturel doit être celui d’attirer un trafic important et de qualité. C’est essentiel pour attirer à votre site vos internautes cibles.

La recherche de mots-clés : est-ce nécessaire ?

Une étude réalisée en 2016 par Yooda Insight révèle le comportement des internautes sur les moteurs de recherche. Selon cette enquête, ces derniers tapent en moyenne 3,5 mots par requête. Cette étude a été réalisée sur 100 millions de mots-clés représentant 6,3 milliards de recherches mensuelles sur Google. Elle met en évidence l’importance des mots-clés de plusieurs mots appelés encore longue traîne.

L’utilisation des requêtes de longue traîne augmentera certainement avec la recherche vocale. Vous devez donc tenir compte de ce paramètre dans le choix de vos mots-clés.

Bien choisir les mots-clés : les 3 principaux types

Lors du choix de vos mots-clés, vous devez tenir compte de 3 critères majeurs :

La quantité du trafic généré par le mot-clé : Ce critère concerne le nombre de fois qu’un internaute tape le mot-clé dans un moteur de recherche. Autrement dit, vous devez considérer le trafic maximum que le mot-clé peut générer sur votre site (mais également sur les sites positionnés sur ce même mot-clé).

La qualité du trafic engendré par le mot-clé : Votre contenu doit être cohérent avec la demande de l’internaute.

La concurrence pour ce mot-clé : Il s’agit ici du nombre de sites internet concurrents qui sont également positionnés sur ce même mot-clé. Plus il y a de sites qui souhaitent se positionner sur un mot-clé, plus il sera difficile de se classifier dans les 10 premiers résultats.

Recherche de mots-clés : le brainstorming

Le brainstorming est une étape importante dans votre recherche de mots-clés. Vous devez surtout bien connaître les habitudes de vos clients. Pour ce faire, vous pouvez interroger vos clients pour connaître leurs réels besoins. Cette première étape vous permettra de retenir une première liste de mots-clés. Ensuite, vous devrez la compléter avec d’autres techniques et outils.

Ces outils vont de l’analyse des sites internet de vos concurrents à utilisation de logiciels générateurs de mots-clés. En utilisant Yooda Insight ou SEMrush, vous pourrez trouver de nouveaux mots-clés et des synonymes dans votre thématique. Vous aurez également une idée sur la concurrence et le potentiel de chaque mot-clé. Le travail de recherche des mots-clés demande ainsi un savoir faire et de l’expérience pour profiter des différents outils.

Comment utiliser les mots-clés ?

Comment bien choisir ses mots-clés

Voici les principaux endroits sur la page (on-page) où vous devez impérativement utiliser les mots-clés pour votre SEO :

La balise title

Le titre de votre page doit refléter le sujet principal de votre page. C’est lui en effet qui sera affiché dans le snippet des résultats de recherche. Il doit donc permettre aux internautes et à Google d’avoir une idée du contenu de votre page.

Dans certains cas, le snippet peut être le même que celui de la page (généralement dans les pages “à propos” ou “nous contacter”). Toutefois, dans les autres cas, vous devez avoir un title différent du nom de la page (balise h1).

Pour optimiser la rédaction de votre title, utilisez le mot-clé de votre page. Utilisez-le également au début du title afin qu’il ne soit pas coupé par le SERP des mobiles (c’est généralement le cas sur les petits écrans).

Par ailleurs, rédigez un title attractif afin d’augmenter le nombre de clic sur votre page. C’est en effet le premier élément qu’aperçoit l’internaute avant d’atterrir sur votre page.

La Meta Description

Il est également essentiel d’inclure votre mot-clé dans la balise méta description. En effet, la méta description apparaît dans la seconde ligne dans votre snippet sur la page des résultats de recherche. Par contre, la méta description n’est pas utilisée comme critère de positionnement. Cependant, elle permet à Google de déterminer la pertinence de votre contenu selon les intentions de recherche des internautes.

Les titres hiérarchiques (H1,H2,…)

Leur premier rôle est de structurer votre contenu. Les sous-titres, permettent de comprendre le contenu de votre page en un scan rapide. En effet, les lecteurs pratiquent la lecture en diagonale du contenu afin de déterminer sa pertinence. Pour optimiser les titres hiérarchiques, l’astuce est d’utiliser les mots-clés secondaires cibles dans au moins un sous-titre.

Le Contenu

L’un des meilleurs facteurs de classement est le contenu de votre page. En effet, c’est la partie la plus importante dans laquelle optimiser des mots-clés. Toutefois, une mauvaise optimisation des mots-clés dans votre contenu peut nuire au classement de votre page. Aussi, évitez de suroptimiser les mots-clés. Ils ne doivent pas apparaître dans toutes les phrases, auquel cas, votre contenu sera sanctionné par Google.

Pensez également à inclure le mot-clé dans la description des images, dans l’URL et dans les ancres.

Le mot-clé la voie vers du trafic de qualité

Google analyse le contenu d’un site web pour déterminer si oui ou non elle est pertinente pour une recherche donnée. C’est ainsi que s’effectue le classement dans la SERP. Bien que les mots-clés ne soient pas le seul facteur pris en compte dans le classement, leur utilisation dans le contenu est pris en compte.

L’objectif du référencement est de permettre au moteur de recherche de comprendre le contenu de votre page pour un meilleur positionnement. Une bonne stratégie de mots-clés sur votre page générera un trafic de qualité.

Générateurs de mots-clés

Quel générateurs de mots-clés utiliser

Il existe différents outils et techniques permettant de créer une liste de mots-clés. Cependant, tous les outils ne se valent pas, certains offrent en plus, des rapports complémentaires (volume de recherche par exemple). Ce qui représente un plus dans la recherche de ces mots-clés.

Voici une liste d’outils générateurs de mots-clés pour mener à bien votre recherche :

1. Google keyword planner

Cet outil est une véritable mine d’informations. Il s’agit d’un outil de planification des mots qui analyse les tendances d’après les recherches effectuées dans l’écosystème Google. Ensuite, il vous fournit un rapport directement exploitable sur les volumes de recherche de mots-clés.

2. Keyword tool

Il s’agit d’un générateur de mots-clés gratuit employant Google Autocomplete pour générer des centaines de mots-clés de longue traîne. Il vous permet d’utiliser Google Suggest pour rechercher des mots-clés. En effet, il extrait les suggestions de mots-clés Google et vous en fait la présentation.

3. Google suggest

Lorsque l’internaute saisit une requête sur Google, ce dernier va lui suggérer certains mots. Google Suggest utilise le mot-clé entré par l’internaute pour lui proposer des requêtes alternatives. Les mots-clés suggérés proviennent du résultat de l’analyse des requêtes les plus recherchées par les internautes pour ce mot-clé. Google Suggest vous permet d’avoir accès à cette liste diversifiée de mots-clés pertinents.

4. Ubersuggest

Ce logiciel est l’un des générateurs de mots-clés gratuits les plus utilisés sur internet. Il réunit ensemble les requêtes de Google Suggest et les données de Google Keyword Planner. Ensuite, il vous suggère des mots-clés relatifs à une sémantique donnée.

5. Kwfinder

Ce logiciel détermine le nombre de recherches mensuelles pour un mot-clé et génère des mots-clés connexes. Ainsi en quelques clics vous avez accès à : la tendance d’un mot-clé sur une année, le nombre de recherches mensuelles, CPC Adwords, le PCC, la difficulté de positionnement, les métriques SEO et RS.

6. Yooda seeurank

Vous pouvez mesurer vos performance SEO et contrôler vos positions sur des mots-clés. Il vous suffit de crawler votre site puis d’analyser les facteurs SEO “on-site”. Ensuite, vous pouvez optimiser le contenu et améliorer la structure de votre site et le maillage des pages selon vos objectifs de référencement naturel. Vous pouvez en plus comparer votre positionnement à celui de vos concurrents et surveiller la qualité de vos pages en fonction des exigences de Google Penguin. Identifiez également les backlinks gagnés/perdus et trouvez des opportunités de netlinking auprès de vos concurrents.

7. SEO hero ninja

Cet outil SEO utilise des proxys afin de vous donner une position effective en direct en exploitant les données de Google. Il peut vous donner votre position ou celle de vos concurrents pour 10 pays : La France, la Suisse, le Canada, les Pays-Bas la Belgique, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Roumanie, les États-Unis et l’Angleterre. Il vous permet ainsi d’avoir des informations sur les pays occidentaux par rapport à votre marché cible. Tout cela gratuitement.

8. Seobserver

Il vous permet de connaître les sites concurrents qui progressent sur certains mots-clés et ceux qui perdent du terrain. Tout changement est tracké avant d’être analysé. Vous êtes informé dès lors qu’apparaît un backlink, à la modification d’un title, lorsqu’un volume de page évolue, etc. De cette façon, vous pouvez créer votre propre liste de ressources à forte valeur ajoutée.

9. Serpstat

Cet outil reprend certaines fonctionnalités de Ahrefs et surtout de SEMrush. Il propose 5 sections principales sur lesquelles il fournit des résultats : analyse web, recherche de mots-clés, analyse des backlinks, suivi de positionnement et audit de votre site.

10. Mitambo

C’est un outil performant et complexe conçu au départ pour crawler la sémantique d’une page. Il analyse les pages d’un site tout comme le font les GoogleBots. Ce qui permet de mieux comprendre le contenu de la page. Mitambo vous permet de mesurer votre sémantique par rapport à celle de vos concurrents. Petit plus, vous pouvez optimiser votre contenu directement sur WordPress.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.