Quel est l’objectif du SEO THEMATIQUE?

L’objectif du SEO est de générer de trafic naturel. Et de pouvoir capitaliser sur le long terme avec une source récurrente de nouveaux visiteurs.

Depuis 2014, Google a introduit une nouvelle façon de mesurer l’importance des contenus avec le TOPICAL PageRank.

Mais le SEO Thématique qu’est-ce que c’est?

Depuis la fin 2013 / début 2014, Google utilise une façon plus fine de calculer l’importance d’un site. Il évalue la qualité des contenus et la/les thématiques éditoriales utilisées. Il récompense la qualité éditoriale qui met parfois en avant des sites qui n’ont pas une grande autorité ou popularité.

En combinant les connaissances sur les entités, les associations, les co-occurrences et la paternité, vous pouvez construire une stratégie qui résout réellement un problème ou satisfait un besoin pour votre public cible.

Qu’est-ce qu’une entité ?

Une entité est une chose – une personne, un événement ou un lieu. Auparavant, Google avait besoin d’une certaine forme d’ancre (un lien) pour identifier que ces choses étaient importantes.

Mais maintenant, l’algorithme est assez intelligent pour comprendre le contenu d’une page, en conjonction avec les signaux sociaux, et s’en sortir par lui-même.

Pourquoi des associations entre entités?

Mais les relations fixes entre entités ne suffisent pas toujours. En reconnaissant simplement une personnalité comme une entité, vous pouvez dire qu’il est un acteur et sur quoi il a travaillé, mais vous devrez chercher à nouveau pour voir son importance pour différents mondes.

  • Pourquoi est-il important pour les potins ?
  • Qu’en est-il des histoires de films d’auteur ?
  • Avec qui est-il étroitement lié ?

Le graphique des connaissances utilisé par Google est un exemple clair de la façon dont ces entités et associations se comportent.

Par exemple, une recherche sur un comédien vous donne toute une série de liens – une biographie, des films et des émissions auxquels il a participé et d’autres recherches que les gens ont effectuées, ce qui vous donne un vaste éventail de connaissances pour une seule recherche.

De toute évidence, Google utilise une combinaison de techniques traditionnelles de programmation orientée objet et des algorithmes d’apprentissage machine qu’il utilise avec Panda.

Une capacité flexible pour reconnaître les entités nouvelles et populaires, ainsi que des classes, sous-classes et des attributs rigides, détermine ce que nous voyons dans une recherche ordinaire.

Il semble évident que les types d’association qu’une entité peut avoir sont fixes.

Peu importe le nombre de fois où vous essayez d’associer un acteur à un travail de charité, cela ne tiendra pas, car le “travail de charité” n’est pas un type d’association qu’une entité d’acteur peut “avoir”. (modèle du graphe des connaissances)

En même temps, Google doit être capable d’apprendre de nouvelles entités. C’est une question de bon sens. Si une célébrité de YouTube domine les médias sociaux, mais que Google a un ensemble fixe d’entités mises à jour avec un algorithme strict, il n’arriverait pas à le détecter.

CO-CITATIONS ET CO-OCCURENCES

La co-occurence n’associe pas deux sites en même temps. Au lieu de cela, la cooccurrence fait référence à l’association de certaines phrases particulières – ou plus spécifiquement, de mots-clés importants – qui sont très proches les unes des autres.

Cette proximité de mots-clés importants développe une association et une relation qui sont compréhensibles par Google comme un facteur de recherche important.

La co-citation fait référence au processus de création de liens sans liens réels. Contrairement au texte d’ancre, où les liens réels ont été incorporés dans des mots ou des phrases, la co-citation ne doit pas nécessairement impliquer des liens sortants réels vers votre site Web ou votre blog.

Plus précisément, le processus de co-citation fait référence aux similitudes trouvées entre deux pages web, basées sur une page web tierce qui mentionne avec succès les deux premières pages web en corrélation entre elles.

Sur la base de cette co-citation, Google identifie une relation – ou un lien – entre ces deux sites Web, qui est ensuite utilisé comme un facteur important de classement dans les moteurs de recherche.

On parle enfin du PageRank Thématique.

Topical Pagerank, selon Joshua Giardino, est un calcul algorithmique qui valorise des liens pondérés et faisant autorité avec un texte d’ancrage riche en mots-clés (qui renforce l’autorité de la page), combiné avec la variation de lexème et la numérotation sur la page concernée.

Il poursuit en disant que Google utilise des calculs d’entités pour déterminer le contexte et Penguin pour éliminer les sites qui jouent avec le système.

Il vous reste donc des facteurs dans l’algorithme de classement qui peuvent dériver le contexte, attribuer une valeur et pénaliser les spammeurs. Sa théorie est beaucoup plus détaillée que cela, et je lui rends presque certainement un mauvais service avec mon résumé rudimentaire, alors allez le lire (en anglais).

La théorie de Giardino montre que Google peut en fait distinguer et différencier les concepts et le contexte.

De plus, le moteur de recherche lit autour du texte d’ancre pour essayer de comprendre de quoi parle la page.

Cela signifie que nous, en tant que professionnels du référencement, nous pouvons nous concentrer sur la création d’un contenu étonnant qui a du sens pour le lecteur, par opposition au contenu qui fait appel aux moteurs de recherche.

En français on connaît surtout la théorie du Cocon Sémantique, terme inventé par Laurent Bourrelly.

Vos principales questions pour aborder le PageRank Thématique sont :

  1. Comment structurer une ligne éditoriale autour d’une thématique de recherche?
  2. Comment relier les pages d’une ligne éditoriale pour créer une progression dans les réponses apportées à vos lecteurs
  3. Comment obtenir la bonne dose de liens externes (backlinks) thématiques

Arriver à comprendre ce que veut Google est compliqué … et pas tant que cela quand on prend les choses dans le bon ordre.

Compliqué, car il existe beaucoup de rumeurs dans le référencement. Il est difficile d’imaginer comment des pages sont reliées entre elles. Et pourquoi certains liens ont plus d’influence que d’autres.

Comment Google choisit certaines pages plutôt que d’autres pour ses classements?

Pourtant les fondations n’ont pas changé. Google analyse toujours des pages et les relations qu’elles ont entre elles.

C’est sa force … mais aussi sa faiblesse que les experts SEO Black Hat exploitent.

Google a élargi les analyses qu’il faisait pour mieux comprendre les pages.

Mais il regarde comment les pages d’un site sont connectées entre elles pour voir si elles “confirment” bien ce qui est dit sur la page analysée. Et il veut déterminer si leur sujet (topic en anglais) correspond à ce que cherche le visiteur quand il est encore sur la page de résultats de Google.

On parle de la correspondance avec l’intention de recherche du visiteur de Google.

Que m’apporte WP Search Console pour répondre au PageRank Thématique de Google?

WP Search Console change la règle de l’optimisation des contenus SEO pour WordPress.

Le concept clé apporté par le crawler sémantique MITAMBO est la “perception sémantique“. Les phrases clés, les expressions à 2 ou 3 termes sont stratégiques dans l’optimisation ON-PAGE. Mais Google ne s’arrête pas (malheureusement) au contenu de la page pour choisir les mots qu’il va utiliser dans son indexe de recherche.

Les ancres de liens qui pointent vers la page influencent cette perception. Et Mitambo est le seul crawler sémantique à proposer ce service depuis 2009. Un vrai pionnier dans ce domaine.

Le plugin WP Search Console apporte un l’éclairage utile pour accélérer la mise en place des bons mots-clés nécessaires pour grimper, grimper, grimper dans les classements en contrôlant cette “perception sémantique“.

Il est possible de contrôler tout de suite si les mots-clés présents dans ton texte sont réellement utiles pour aller classer la page.

Une fois les bases en place, WP Search Console permet de se concentrer exclusivement sur l’écriture et mettre les contenus en orbite.

Téléchargement Gratuit de WP Search Console